Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
Inscrivez-vous à mon infolettre

par Josianne

Publié le Oct 21, 2015 sur Boire, Manger | 0 Commentaires

Vins californiens : Merryvale et Starmont

 

Encore une fois, le restaurant Sinclair organisait une soirée pour présenter de grands vins à ses clients. Cette fois-ci, ce sont des vins californiens que nous avons eu le plaisir de découvrir, de la maison Merryvale et Starmont.

Pour voir les soirées précédentes, cliquez ici pour les vins Luce Della Vite ou ici pour les vins de la maison Ornellaïa.

 

Les vins Merryvale et Starmont lors d'une dégustation au restaurant Sinclair de Montréal

 

Comme pour les autres occasions, le chef exécutif Claude Le Bayon nous a préparé un menu haut en couleurs et en saveurs pour accompagner cette belle dégustation.

 

La table lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Le décor tout en blanc, joliment agrémenté de fleurs colorées, se mariait à merveille avec le thème californien de la soirée.

J’ai eu la chance d’être assise avec M. René Schlatter, le propriétaire et CEO de Merryvale, tout droit venu de la Californie pour nous présenter plus en détails les vins de la maison.

 

La table et M. René Schlatter, propriétaire et CEO de Merryvale, lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

À notre arrivée, on nous a servi le Starmont Sauvignon Blanc 2014 (Starmont est une maison qui nous vient de Merryvale),  un vin rafraîchissant avec des arômes de pamplemousse, melon et lime, qui se détaille à 30,99$.

Pour accompagner le vin, on nous a servi différents hors-d’œuvre; des bâtonnets de parmesan, des arancinis et des tartelettes aux champignons et à l’huile de truffe.

 

 

Bâtonnets de parmesan, tartelettes aux champignons et huile de truffe et arancini, lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Pour notre premier service assis, nous avons dégusté un Starmont Chardonnay Carneros 2012, un vin très frais aux arômes de pommes, citron et pêche, avec des notes de pain grillé et d’épices, qui offre une finale longue et persistante (33,62$).

Pour accompagner ce magnifique chardonnay, le chef nous a présenté un plat d’émietté de crabe du Québec aux citrons Meyer et Konbawa, espuma de céleri et crumble aux agrumes. Le crumble ajoutait une texture croquante fort agréable et contrastante avec la douceur du plat.

 

Émietté de crabe du Québec du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Nous avons ensuite passé au rouge, avec un Merryvale Pinot Noir Carneros 2012, qui présente des arômes complexes de cerises noires, de terre, de biscuit graham et de cassis, avec de beaux tannins soyeux (52,03$). J’aime les vins costauds et je ne suis donc pas normalement fan de Pinot Noir, mais celui-ci a su me plaire énormément!

Pour l’accompagner, une mousse de chèvre aux oignons brûlés, poudre de tomates biologiques, huile d’estragon et micro-pousses.

 

Mousse de chèvre du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

Mousse de chèvre du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Pour le service principal, nous avons dégusté le Cabernet Sauvignon 2011 de Starmont (44,14$), qui présente au nez des arômes de bleuets, vanille, cannelle, prunes, lavande, avec de beaux tannins et une finale de prunes et de chocolat.

Pour l’accompagner à merveille, on nous a servi un filet mignon de boeuf black angus, une purée de betteraves rouges, des légumes de saison et des condiments tartares.

 

Filet mignon de boeuf black angus du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

Filet mignon de boeuf black angus du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Le dernier vin rouge de la soirée fut un Merryvale Merlot Carneros 2012, un vin que j’ai trouvé absolument magnifique, avec ses notes de mûres et prunes et ses arômes de cuir et de chocolat (71,48$).

En plat, nous avons dégusté une mousse de Bleu Bénédictin servie avec un chutney de poire, une brioche dorée au beurre et une confiture de figues.

Un service particulièrement surprenant et savoureux et un accord met-vin sensationnel!

 

Mousse de bleu bénédictin du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Pour la finale, les invités ont goûté un vin de dessert Merryvale Antogua, à la couleur ambrée. Ce vin est vieilli longuement en fût de chêne et offre une combinaison complexe d’arômes de noix et de pelures d’orange (40$).

Pour se sucrer le bec, le chef nous a présenté une sélection de douceurs, dont ses macarons signatures.

 

Mignardises du chef Claude Le Bayon lors d'une dégustation des vins Merryvale et Starmont au restaurant Sinclair de Montréal

 

Bonne nouvelle, en plus de pouvoir les déguster au Sinclair, vous pouvez vous procurer ces vins d’importation privée via l’agence LCC Vins et Spiritueux. Pour commander ou pour toutes information, contactez Line Beauregard à l.beauregard@closdesvignes.com.

 

Merryvale & Starmont
www.merryvale.com

 

Restaurant Sinclair
414, rue St-Sulpice
514-284-3332
restaurant-sinclair.com

 

 

Poster une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.