Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
Inscrivez-vous à mon infolettre

par Josianne

Publié le Fév 7, 2014 sur Boire, Manger | 0 Commentaires

Le Vin Papillon

 

Depuis quelques temps, des échos du Vin Papillon parviennent à mes oreilles de façon régulière. Je me mets donc en direction de Griffintown pour découvrir ce nouveau bar à vin.

Premier constat – c’est petit et c’est rempli! Ils ne prennent pas de réservations, donc premiers arrivés, premiers assis. Les autres peuvent attendre dans la minuscule entrée en dégustant néanmoins un verre de vin, en attendant la prochaine table disponible. Claustrophobes, vous êtes avertis!

 

photo 1

 

Les ardoises au mur regorgent de suggestions de petits plats à partager, simples et appétissants. La plupart sont à base de légumes; c’est rafraîchissant et original. Sur le comptoir, des fromages, des petites brioches fraîchement sorties du four, des noix et des miches de pain – rien qu’un coup d’œil et nous voilà en appétit!

 

brux 640

 

Notre premier plat fût donc les choux de Bruxelles crus servis avec du vieux chèvre (8$). Bon, j’adore le fromage ET les choux de Bruxelles, c’est vrai, donc j’étais conquise à l’avance, mais Mylène, qui n’est normalement pas une fan de choux de Bruxelles, a elle aussi constaté que ce plat était délicieux!

En 2e choix, l’assiette de Pickles maison (6$) : des légumes marinés de toute sorte – fenouil, carotte, tranches de concombre, petits oignons, pomme de terre, chou fleur, haricots verts, chou rouge et des quartiers d’œuf à la coque juste bien cuit. J’ai bien aimé aussi et j’ai trouvé l’assiette généreuse et le prix petit!

 

pickles 640

 

Notre dernier choix (et oui, on aurait voulu tout goûter, mais 3 plats nous ont suffit ce soir-là!) s’est arrêté sur les Rapinis aux noix (7$), aussi garnis de copeaux de fromage Parmesan savoureux, un plat plein de saveurs et que je vais certainement reproduire à la maison!

 

rapini 640

 

Pour ce qui est du vin, j’ai eu moins de chance ce soir-là; mon premier verre était un blanc de Bourgogne, définitivement pas servi assez froid.

Le rouge que j’ai pris par la suite était plus à mon goût. Meilleure chance la prochaine fois (ce qui ne saurait trop tarder, car au bout du compte, on a beaucoup aimé l’expérience)!

La prochaine fois, j’irai peut-être un mardi, histoire que ce soit un peu moins bondé. Mais la petite foule qui se formait dans l’entrée témoigne de toute évidence du succès de la recette! Un nouveau resto qui est là pour rester!

 

Le Vin Papillon
2519, rue Notre-Dame ouest
http://vinpapillon.com/

 

Poster une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.