Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
Inscrivez-vous à mon infolettre

par Josianne

Publié le Fév 21, 2021 sur Vie & Réflexions | 0 Commentaires

Pour les célibataires en temps de pandémie

 

Je suis bien consciente qu’en ce moment, avec les confinements, les célibataires en temps de pandémie ont du mal à rencontrer des gens; ce n’est pas vraiment une affaire simple. Je n’ai pas connu les applications de rencontres, car je suis avec mon amoureux depuis déjà plus de 10 ans, mais malgré les réticences de certaines personnes, c’est un fait: je connais plusieurs personnes qui y ont rencontré leur “âme soeur”.

Lorsqu’on m’a proposé de m’entretenir avec Mélanie Trudel, fondatrice de l’entreprise de rencontre québécoise GoSeeYou, et qui prône entre autres le slow dating, j’étais curieuse de lui poser quelques questions à ce sujet. Les réponses pourront, je l’espère, intéresser les personnes célibataires de mon entourage.

 

Célibataire en temps de pandémie - application de rencontres GoSeeYou

 

1. Avec la pandémie qui dure depuis plus d’un an et les confinements à répétition, c’est encore moins évident pour les célibataires de trouver l’âme sœur! As-tu des conseils à donner aux célibataires en temps de pandémie?

Les célibataires ont certainement moins d’occasions de rencontrer l’âme sœur au café du coin ou même au bureau en ce moment. Il y a plus d’humains que jamais dans les applications de dating, parce que c’est devenu le premier moyen de rencontrer.

Si j’avais un conseil à donner aux célibataires, je leur dirais : même si vous avez des préjugés ou une perception négative des applications de dating, give it a shot! Essayez-le avec ouverture et sans jugement. Dites-vous que si ce n’est pas trop votre genre en théorie, c’est aussi le cas de plusieurs autres qui s’y trouvent. Il y a de bonnes chances que vous connectiez avec ces humains-là.

Les rencontres c’est bien souvent un mélange de hasard et de timing. Le bon endroit au bon moment. Actuellement, le bon endroit, c’est les applications de rencontres comme GoSeeYou. Et le bon moment, ça, c’est vous qui pouvez avoir un impact là-dessus. Je comprends que ça peut devenir usant de chercher. Mais en même temps, il suffit de croiser la bonne personne pour créer une connexion qui va tout changer. C’est un peu comme une sortie en ville, tu y vas un soir et personne ne te plait. Tu y retournes quelques jours plus tard et cette fois ça y’est. On a plusieurs belles histoires qui sont nées comme ça!

Et j’ajouterais qu’avec le ralentissement dû à la pandémie, c’est un beau moment pour faire de l’introspection, se questionner sur ses envies, ses besoins, ses valeurs. Plus vous allez être en phase avec vous-même et bien aligné, plus vos rencontres vont être signifiantes ensuite.

 

Célibataire en temps de pandémie - application de rencontres GoSeeYou

 

2. Peux-tu nous parler un peu de slow dating

Le slow dating, c’est l’art de prendre son temps dans le processus de rencontre et de fréquentation. C’est un mouvement qui remonte le courant contre la mentalité du consommer et jeter qu’on pouvait sentir depuis des années dans certaines applications de rencontres.

Comme société, on a l’habitude de tout obtenir rapidement et c’est la façon dont plusieurs voient le dating. Mais vouloir traiter les nouvelles rencontres humaines avec efficacité et productivité, c’est contre-intuitif. Une histoire d’amour, on ne veut pas que ce soit vite fait et bien fait, on veut que ce soit vrai et grand. C’est à ça qu’invite le slow dating.

C’est une façon plus humaine et authentique de découvrir l’autre. On approfondit davantage l’autre, on plonge doucement dans sa totalité et dans ses nuances plutôt que de vouloir faire le tour rapidement et comparer à ce qu’on connait ou ce qu’on voudrait.

 

Célibataire en temps de pandémie - application de rencontres GoSeeYou

 

3. Aurais-tu un conseil à donner aux gens qui ont du mal à trouver une relation sérieuse?

D’abord je dirais de se détacher de cette mentalité de recherche. Une relation c’est quelque chose qu’on crée à deux et non pas quelque chose qui vient à nous par hasard.

Je dirais que la base c’est de se questionner. Qu’est-ce que j’ai envie à ce moment de ma vie? Qu’est-ce que je veux vivre, ressentir, construire? Quand on est au clair nous même avec ça, c’est plus évident d’aller partager et communiquer à l’autre. Et il ne faut pas se gêner pour le faire. Je ne parle de dire rapidement je veux me marier et avoir 4 enfants, mais plutôt de mentionner l’importance de la famille dans ses valeurs.

Trop souvent la crainte d’être rejetée nous pousse à accepter ce qui ne s’accorde pas à notre vision et c’est là qu’on se blesse. En se respectant soi-même, on incite les autres à faire de même envers nous. C’est dans ce mindset-là qu’on peut co-construire une relation qui nous ressemble.

 

Célibataire en temps de pandémie - application de rencontres GoSeeYou

 

4. Parle-nous un peu de ton application de rencontres. Qu’est-ce qui la distingue des autres? 

Humanité, connexion, authenticité, c’est ce qui nous démarque selon moi.

Les clients sont près de nous. Ils nous écrivent pour nous raconter leurs belles histoires, pour nous remercier, etc. Et on est tellement content de lire ça de notre côté. Je doute fort que ce genre d’échanges avec la clientèle soient chose courante chez les gros géants du dating.

Ma plus belle récompense, c’est de voir des cœurs heureux!

 

****

Et voilà qui complète mon entretien avec Mélanie.

Quelles sont vos réflexions à ce sujet? Qu’en pensez-vous? Je serais vraiment curieuse de vous entendre là-dessus alors svp, n’hésitez pas à nous laisser un message dans les commentaires ci-dessous. Et si vous êtes des célibataires en temps de pandémie, manifestez-vous, qui sait, je deviendrai peut-être une match-maker via cet article!

 

GoSeeYou
goseeyou.app

 


À propos de Mélanie Trudel

Mélanie Trudel est l’égérie et la fondatrice de l’entreprise de rencontre québécoise GoSeeYou. Fascinée par les relations humaines depuis son plus jeune âge, elle aime jouer les entremetteuses depuis toujours. Dès lors qu’elle perçoit l’étincelle de compatibilité entre deux individus, elle n’a qu’une seule envie : les mettre en contact.

Son parcours entrepreneurial a débuté en 2014, alors qu’elle organise pour la première fois une soirée rencontres pour ses connaissances célibataires. L’engouement grandit très rapidement et depuis, des événements sont organisés chaque mois permettant à plus d’une dizaine de milliers de personnes à la recherche d’une relation de s’y croiser. Ce à quoi, elle vient ajouter au fil des années, l’organisation de dizaines de voyages pour personnes seules ainsi qu’une application de dating. 

 

Mélanie Trudel, Go See You


 

10 choses à faire pour être plus heureux!

10 choses à faire pour être plus heureuse


Suivez-moi sur Instagram – @josianneisabel

Sorties, resto, voyages & aventures, mode & beauté et des concours de temps en temps!

 

Josianne Isabel Instagram

 

Poster une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.