Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
par Josianne
Inscrivez-vous à mon infolettre

Publié le Août 27, 2019 sur Coups de coeur | 0 Commentaires

Nespresso et ses initiatives en développement durable

 

La semaine dernière, Nespresso, nous a amenés dans la belle région de Charlevoix pour nous parler de leurs nouveautés en termes de projets. L’objectif était, entre autres, de nous présenter une nouvelle initiative de développement durable, le projet RE:CYCLE, en partenariat avec l’entreprise suédoise Velosophy.

C’est à l’Hôtel Le Germain que nous avons déposé nos bagages pour notre escapade, le temps d’en apprendre plus sur les initiatives de Nespresso.

Dans cet article, je voulais vous présenter un côté de Nespresso qu’on connaît, je pense, un peu moins : leurs implications au niveau du développement durable et de l’engagement social.

 

Café Nespresso - weekend à Charlevoix

 

De prime abord, je dois vous dire que j’ai trouvé intéressant le programme de développement durable mis en place chez Nespresso. Leur objectif avec ce programme est de diminuer de façon significative leur impact environnemental et d’encourager de meilleures pratiques, tant au niveau de la production que du côté de leurs consommateurs, en les encourageant à recycler leurs capsules.

Car en effet, comme on parle de Nespresso, on parle de capsules à usage unique.

Tout d’abord, il faut savoir que les capsules Nespresso sont faites d’aluminium et non de plastique. Et l’aluminium, ça peut être refondu et recyclé over and over. Pas évident de recycler des capsules pleines de café, me direz-vous? En effet, et c’est la raison pour laquelle Nespresso a mis en place des solutions de recyclage à la portée de ses clients.

 

Machine Nespresso à l'Hôtel Le Germain Charlevoix

 

Au Canada, nous n’avons pas une, mais trois options pour recycler nos capsules, selon la province et le code postal. Et ce ne sont pas les municipalités ou les centres de recyclages qui doivent payer pour la technologie nécessaire à la séparation du café et des capsules et du reste; la compagnie Nespresso assume elle-même les coûts de leur programme de gestion des déchets.

Concrètement, au Canada, ça se passe ainsi: on remet aux clients de Nespresso des sacs spécialement conçus pour recycler les capsules. Selon votre emplacement, ce sera un sac vert, noir ou rouge.

Le sac noir, une fois rempli de capsules utilisées, peut être rapporté dans l’un des 52 points de ventes Nespresso. Le sac vert (la solution présentement la plus simple, disponible à Montréal, entre autres) peut être déposé tout simplement dans le bac de recyclage une fois rempli et scellé. Il sera envoyé dans un centre de recyclage où les capsules seront traitées. Le sac rouge (disponible dans 10 province du Canada, excluant le Québec et la Colombie Britannique) peut, quant à lui, être mis directement à la poste. Le trajet est prépayé et le paquet est acheminé par Poste Canada dans un centre de recyclage spécialisé.

Ensuite, l’aluminium des capsules est mécaniquement séparé du marc de café, qui est par la suite distribué à des partenaires fermiers locaux pour être ajouté à leur compost. L’aluminium des capsules se retrouvera quant à lui sur le marché de l’aluminium, pour être transformé en un nouveau produit.

 

Café Nespresso à l'Hôtel Le Germain Charlevoix

Ce joli crayon vert a été fabriqué à partir de capsules Nespresso recyclées

 

Cependant, il faut aussi savoir qu’en ce moment, seulement 28% des capsules Nespresso sont recyclées dans le monde et ce, malgré les solutions de recyclage mises en place par Nespresso à travers 53 pays. Au Canada, c’est 95% des consommateurs qui ont accès à une méthode de recyclage. L’entreprise a donc encore des efforts de sensibilisation à faire auprès de sa clientèle afin d’encourager les consommateurs à participer à cet objectif de récupération.

Ce n’est donc pas tout de mettre en place un programme de gestion des déchets, encore faut-il bien en informer les consommateurs et qu’ils s’impliquent de leur côté pour que cela fonctionne.

À ce jour, les capsules Nespresso sont créées à partir d’aluminium neuf de Rio Tinto Alcan. Un des objectifs de l’entreprise, nous a-t-on dit, serait de pouvoir éventuellement utiliser l’aluminium provenant de ses propres capsules recyclées pour en fabriquer de nouvelles. En attendant, Nespresso multiplie les projets pour sensibiliser sa clientèle au développement durable et encourager le recyclage, en créant entre autres des produits en aluminium recyclé.

 

Velosophy, vélo en aluminium recyclé Nespresso à l'Hôtel Le Germain Charlevoix

 

C’est d’ailleurs l’un de ces projets qu’on nous a dévoilé lors de cet événement. Nespresso s’est associé à la compagnie suédoise Velosophy afin de créer un vélo design fait de 300 capsules Nespresso recyclées. Bien entendu, le vélo contient aussi d’autres matériaux. Par exemple le métal est un alliage, pour rendre le vélo plus solide, et le joli panier est en bois, plié à la vapeur.

Grâce à ce partenariat avec Velosophy, pour chaque vélo vendu, un vélo est remis à une écolière au Ghana, en Afrique, afin de faciliter son accès à l’éducation. Une raison de plus de saluer ce projet!

1000 de ces vélos ont été produits en édition limitée, et ils se détaillent à 1290 euros chacun. Pour tous les détails, cliquez ici.

 

Velosophy, vélo en aluminium recyclé Nespresso à l'Hôtel Le Germain Charlevoix

 

Finalement, un autre fait qui vaut la peine d’être mentionné : Nespresso collabore avec plus de 100 000 fermiers répartis dans 13 pays grâce au Programme AAA pour une qualité durable, afin d’intégrer des pratiques durables et écoresponsables dans les fermes (par exemple, la fertilisation des champs à base d’écorces de cerise de café au lieu d’engrais chimiques).

Lancé en 2003 en collaboration avec Rainforest Alliance, le programme permet d’améliorer le rendement et la qualité des récoltes, d’offrir un approvisionnement durable de café et d’améliorer les conditions de vie des fermiers et de leur communauté.

Si vous voulez en savoir plus, Nespresso a collaboré avec National Geographic afin de découvrir et partager des histoires et des témoignages de producteurs de café. En voici un exemple.

 

 

Bien entendu, il y a plusieurs options sur le marché quand vient le temps de consommer du café et vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux.

Qu’on approuve ou pas les capsules, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un énorme marché qui n’est pas sur le point de disparaître. Dans ce cas, mieux vaut que les capsules ne finissent pas dans un site d’enfouissement et qu’on lui donne plutôt une nouvelle vie.

 

Machine Nespresso à l'Hôtel Le Germain Charlevoix

 

Quels que soient nos choix, je crois qu’en tant que consommateurs, il est important de connaître les efforts que font les entreprises qui sont derrière les produits que nous consommons.

Et si une entreprise cherche à améliorer ses pratiques afin de réduire son impact environnemental, comme le fait Nespresso avec son programme de développement durable, je crois que c’est une excellente nouvelle et que ça mérite d’être reconnu et encouragé!

 

Velosophy et Nespresso - vélo en capsules Nespresso recyclées

Photo par Nesrine Brikci, photographe // Temps d’un café

 


Suivez-moi sur Instagram – @josianneisabel

Sorties, resto, voyages & aventures, mode & beauté et même des concours de temps en temps!

Blogue lifestyle de Montréal par Josianne

Poster une reponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.