Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
par Josianne
Inscrivez-vous à mon infolettre

Publié le Avr 12, 2019 sur Coups de coeur | 0 Commentaires

Giselle – amour, trahison et fantômes!

 

Hier, j’ai eu le grand plaisir de voir la première du ballet Giselle, présenté par les Grands Ballets Canadiens de Montréal, à la Place des Arts, présenté jusqu’au 14 avril. Il y a 20 ans que ce classique de la période romantique n’avait pas été présentée par les Grands Ballets et c’est un pur bonheur de voir ce spectacle envoutant.

 

Giselle

Photo : Grands Ballets Canadiens

 

Giselle, c’est l’histoire tragique d’une jeune et fragile paysanne qui tombe amoureuse du duc Albrecht, alors qu’il se fait passer pour un paysan pour la séduire. Dans le premier acte, on voit Giselle heureuse, danser avec Albrecht lors de la fête du village où tous les paysans du village sont venus s’amuser.

Mais l’ambiance change dramatiquement lorsque Giselle découvre que l’homme dont elle est tombé amoureuse est en fait un noble déjà promis à une autre femme. Giselle, brisée par le chagrin, sombre dans la folie et en meurt.

 

Ballet Giselle

Photo : Grands Ballets Canadiens

 

Dans le 2e acte, on retrouve Giselle qui a rejoint les Wilis, les esprits de jeunes fiancées trahies et mortes avant leurs noces. Pour se venger de leur triste sort, elles s’en prennent aux hommes qui s’aventurent seuls durant la nuit en les forçant à danser jusqu’à la mort.

 

Ballet Giselle

Photo : Grands Ballets Canadiens

 

Lorsque les Wilis s’en prennent à Albrecht, venu se recueillir sur la tombe de Giselle, cette dernière, qui lui a pardonné sa trahison, dansera avec lui jusqu’au matin pour le sauver des Wilis. Ce faisant, elle se sacrifie pour lui et son esprit, qui est maintenant en paix, disparaît à jamais.

J’ai des frissons juste à vous raconter l’histoire!

 

Giselle

Photo : Grands Ballets Canadiens

 

Toute l’action du 2e acte se déroule durant la nuit, dans la forêt. Il va sans dire que l’ambiance est onirique, magique. Les danseuses portent toutes des jupes blanches qui flottent autour d’elles lorsqu’elles dansent. La ligne entre le monde fantastique et le réel est très mince.

C’est dans la période où Giselle fut créé qu’apparurent les “ballets blancs”, où les danseuses portaient les superbes tutus blancs qui ont marqué à jamais notre image des ballerines (on peut aussi penser au Lac des Cygnes).

 

Ballet Giselle

Photo : Les Grands Ballets Canadiens

 

Cette adaptation de Giselle, chorégraphiée par Ivan Cavallari, est magnifiquement présentée et nous a fait passer par une belle gamme d’émotions! La musique d’Adolphe-Charles Adam, jouée par l’Ochestre des Grands Ballets Canadiens, était grandiose.

Je remercie les Grands Ballets Canadiens de nous avoir fait vivre ce moment sublime!

 

Faites vite, il vous reste samedi et dimanche pour voir le spectacle. Tous les détails et achat de billets ici.

 

Giselle par Les Grands Ballets Canadiens
grandsballets.com

Chorégraphies : Ivan Cavallari
Musique : Adolphe-Charles Adam, jouée par l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens
Découvrez la distribution

 


Suivez-moi sur Instagram – @josianneisabel

Sorties, resto, voyages & aventures, mode & beauté et même des concours de temps en temps!

Blogue lifestyle de Montréal par Josianne

Poster une reponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.