Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
par Josianne
Inscrivez-vous à mon infolettre

Publié le Sep 9, 2019 sur Boire | 0 Commentaires

5 coups de cœurs de la première édition du Festival TRIBUTE

 

par Bothayna Mengad

Cette semaine, j’ai assisté au Festival TRIBUTE, premier festival qui célèbre la qualité et l’originalité les spiritueux québécois, ainsi que le savoir-faire des artisans de la province. Au total, 26 distilleries étaient présentes, ce qui m’a donné le goût de partager avec vous cinq belles histoires de passionnés en arrière de ces kiosques, mes cinq coups de cœurs de l’événement !

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

1. L’Acerum

L’Acerum est une nouvelle certification qui a vu le jour au printemps 2019. Si comme moi vous n’avez pas eu apprendre une langue morte au secondaire, vous apprendrez qu’il s’agit du nom latin pour l’érable !

Il ne s’agit donc pas d’un alcool aromatisé à l’érable, mais bien d’une distillation du réduit d’érable fermenté, une première au Québec. Son producteur était très fier de me parler de son Acerum brun, qui a reçu le Prix Innovation au gala des Prix Innovation du Conseil de la Transformation Alimentaire du Québec en 2017, rien que ça !

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

2. La Distillerie Fils du Roy

Voilà une micro-distillerie qui n’est plus à présenter dans le monde des spiritueux québécois. Connue pour son Gin Thuya, double médaille d’or de la San Francisco World Spirits Competition en 2013, et en 2014 à l’International Spirit Challenge de Londres, les tenants du kiosque ne se vantent pourtant pas de leur produit phare. Ils préfèrent plutôt faire une place à leur grande gamme de produits : absinthe, bière ou encore Pastis (oui oui, Marseille n’a apparemment pas le monopole !).

Dans leur discours, on ressent leurs valeurs primaires : offrir des spiritueux de qualité aux consommateurs du monde entier, à partir d’ingrédients locaux, et à des prix abordables. Une leçon d’humilité

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

3. Le Bleu Royal

Oui, il s’agit bien d’un gin bleu ! Et ne vous méprenez pas, cette couleur est entièrement naturelle. Comment je le sais ? J’ai tellement été hypnotisée par cette couleur magnifique que j’ai posé un million de questions.

Tout d’abord, ce magnifique bleu royal est obtenu par une macération des fleurs clitoria ternatea, ou encore les fleurs de pois papillon, qui proviennent d’Indonésie, et qui en plus contiennent une grande quantité d’antioxydants.

Petit plus caché : ce spiritueux passe du bleu au rose fuchsia quand il est mélangé avec du tonic ou du jus de citron. Aussi beau que magique !

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

4. La Distillerie de Stadaconé

Assurément ma rencontre coup de cœur, et pour cause ! La Distillerie a ouvert ses portes au début de l’été et proposer trois gins aussi bons qu’originaux.

Mais l’originalité prend tout son sens avec le jeu d’évasion proposé aux visiteurs sur les lieux de la distillerie ! En lisant ça, vous devez faire la même face que moi devant Jean-pierre, fondateur de la distillerie, quand il m’en a parlé ! Laissez-moi donc vous expliquer : lors de la visite, vous avez quinze minutes pour résoudre en équipe un ensemble d’énigmes.

Le tout pour vous amener à découvrir que la distillerie Stadaconé se situe à mi-chemin entre le campement de Jacques Cartier et le village iroquoien de Stadaconé en 1535. Une magnifique activité d’accueil pour présenter les origines de la distillerie aux visiteurs !

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

5. Fairmont le Château Frontenac

Mon dernier coup de cœur de l’événement ne parle pas de spiritueux, mais de ce qui peut éviter que celui-ci ne vous fasse voir les étoiles en pleine journée : de la nourriture solide ! Oui, la foodie en moi est tombée en amour avec le stand du Fairmont, qui proposait des mets aussi gouteux que raffinés, afin de donner du répit à nos estomacs.

 

Festival Tribute Hommage aux spiritueux du Québec

 

Une pause douceur bien utile, le temps de faire une tour du côté des nombreuses conférences données sur le thème des spiritueux, leur production et leur consommation.

Et oui, le monde est une grande bibliothèque ouverte, et on peut en apprendre tous les jours sur absolument tout, à condition d’être curieux (et sobre?) !

 


Suivez-moi sur Instagram – @josianneisabel

Sorties, resto, voyages & aventures, mode & beauté et même des concours de temps en temps!

Blogue lifestyle de Montréal par Josianne

Poster une reponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.