Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
Inscrivez-vous à mon infolettre

par Josianne

Publié le Oct 13, 2014 sur Boire, Manger | 0 Commentaires

Baron Samedi – voyage au pays du Vaudou

 

Un nouveau restaurant dans l’est de Rosemont, sur Masson, vaut définitivement le détour; le Baron Samedi. Bienvenu dans l’univers de la tradition vaudou.

 

500 devant

 

Le décor semble à première vue tout droit sorti d’un film d’épouvante; signes mystérieux tracés à la craie sur les murs, photos de squelettes et de sorcières peu rassurantes, papier peint à moitié arraché – on se croirait dans le repère d’une prêtresse vaudou tout de suite après le passage de Katrina.

 

600 decor

 

Puis, à mesure qu’on se dirige vers la fond de la salle, une fois passé le bar au décor complètement vaudou, on se retrouve dans l’ambiance d’un bar de la Louisiane, avec des instruments de musique (un piano en guise de table et un luminaire fait de saxophones, entre autres) et des photos de jazz men sur les murs. Le décor a été réalisé par un professionnel du cinéma et c’est très réussi, il vaut à lui seul le déplacement!

 

600 decor 2

 

À ne pas manquer – les cocktails de la Nouvelle-Orléans. Nous avons d’abord essayé le Bourbon lemonade (on en boirait un pichet!) et le Bloody Créole, avec épices cajun, piments bananes et une énorme tranche de bacon au lieu de la traditionnelle branche de céleri!

Pour ceux qui aiment leur drink un peu plus costaud, essayez le Vieux Carré: bourbon, brandy, vermouth rouge, Bénédictine et Angostura bitter.

Au menu, les sauces piquantes règnent et vous trouverez peu de plats qui ne sont pas épicés. Un beau challenge pour les papilles! Les prix sont difficiles à battre; entre 7$ et 12$ pour la plupart des items au menu.

 

500 grenouille

Chaudière de cuisses de grenouille

500 club sand

Mini club Louisianais – avec pain au maïs

 

On retrouve beaucoup de fritures et beaucoup d’épices au menu. Vous aurez soif, pas de doute là-dessus! Notre plat préféré a sans doute été la poutine au pulled pork avec oignons caramélisés et une sauce légèrement piquante, mais pas trop!

 

500 poutine

 

Nous avons aussi adoré le Cannibale de bœuf black & blue, un plat de tartare bien relevé, servi sur un pain de maïs. L’idée de le saisir est excellente et lui donne une texture un peu crispy à l’extérieur, ce qui offre un beau contraste avec la viande bien tendre à l’intérieur.

 

600 more food

En haut à droite, le Cannible de bœuf black & blue. En bas à gauche, la niçoise des bayous, en bas à droite, le panier de gombos au maïs Voodoo style

 

 

La niçoise des bayous est un classique revisité, composé de saumon black & blue légèrement fumé, des rondelles de maïs, d’okras frits, de betterave, de patates douces, de fèves noires avec une vinaigrette au bourbon – possiblement le choix le plus santé sur le menu!

Le panier de gombos au maïs voodoo style était probablement le plat le plus épicé que nous avons essayé ce soir-là; des crevettes aux épices cajun, servies avec des rondelles de maïs grillées (attention aux papilles, vous serez prévenus!), le tout accompagné d’une sauce Voodoo.

Pour du pur comfort-food, le Mac & Cheese saura vous combler, et c’est aussi un des rares plats qui est moins piquant; des boules de macaroni au cheddar fumé, servies avec des jalapenos farcis et, bien sûr, une sauce épicée.

 

500 boules macaroni frit

 

Je vous conseille d’arriver tôt, car l’endroit semble se remplir durant la soirée; pas étonnant avec son ambiance unique, des cocktails originaux et un menu très abordable.

Histoire de rester dans le thème, tous les mardis, le Baron Samedi fait un clin d’œil aux mardis gras de la Nouvelle-Orléans avec les Fat Tuesday, c’est la fête qui vous attends!

 

Baron Samedi
3035 rue Masson
514-507-3135
www.baronsamedibar.ca

 

Poster une reponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.