Menu Principal
TwitterFacebook Instagram
par Josianne
Découvrez des endroits fabuleux!

Posted on Oct 31, 2015 in Gastronomiques | 0 comments

Menu d’automne à La Coupole

 

Les médias étaient conviés en octobre dernier à un lunch au restaurant La Coupole pour découvrir les nouveautés d’automne du chef Jean-Benoît Courcoul.

Ici, on sert des produits du Québec à 95%, c’est donc tout un défi quand l’automne et l’hiver arrivent de s’adapter à la production locale. Un défi relevé avec brio! Vous pouvez en lire plus sur le nouveau concept dans cet article.

 

450 decor

 

Sur la carte des vins, on retrouve pas moins de 25 choix du Québec, dont la Cuvée Natashquan 2013 qu’on nous a servi lors de ce lunch, un beau vin blanc élevé en fût de chêne du Vignoble de l’Orpailleur.

En entrée, nous avons débuté avec le carpaccio de betteraves (11$), avec des armillaires couleur de miel, de l’huile de canola organique, cladonia croustillante, chips et confiture de courge Hubbard dorée. Une entrée toute en couleurs et en fraîcheur.

 

450 betteraves

 

Nous avons également goûté la crème brûlée de foie gras de canard mulard à l’érable, servie avec un chutney de courge Hubbard (16$). Une entrée riche et décadente, du comfort food de luxe!

 

450 creme brulee foie gras

 

Une autre entrée testée : l’esturgeon et pancetta de cerf, servi avec un lait d’huître, un petit pain de maïs, une salade d’endives et de mâches et du vinaigre de sureau (15$).

Ce fut, je pense, mon entrée préférée. Le lait d’huître était pour moi une nouveauté, j’ai adoré la texture et les saveurs. Le poisson était fantastique et savoureux, bref, une superbe entrée.

 

450 carpaccio poisson

 

La dernière entrée du menu qu’on nous a servie fut le tatin de confit d’oie Embden de la ferme Bourgeois, servi avec pommes, endives et vinaigrette laurentienne (15$). Un plat copieux et réconfortant, qui pourrait bien faire comme plat principal. La viande d’oie était délicieuse.

 

450 confit oie

 

En plat principal, nous avons d’abord essayé le blanc de volaille croquante de la ferme des Voltigeurs, avec coulis de cerises de terre et bardane, carottes et carvi, céleri-rave, pomme Cortland et courges Darphin (23$).

J’ai beaucoup aimé la façon dont on nous a servi les courges (en bas à gauche sur la photo). Le croustillant de poulet était léger et bien crispy, j’ai trouvé le plat très réussi et la portion généreuse.

 

450 poulet

 

Nous avons également découvert l’Omble Chevalier poêlé, servi avec une crème montée à la fougère verte, du chou grillé, de la courge rôtie à l’églantier avec huile de chanvre (31$).

Ce plat a été particulièrement apprécié à notre table.

 

450 omble

 

En plat végétarien, nous avons goûté les gnocchis de courge rouge, servis avec un ragoût de creminis et oignons, kale et carottes, le tout couronné d’une fabuleuse crème de gouda Fin-Renard (18$). Je ne suis pas une grande fan de pâtes, mais ce fut absolument mon plat préféré. La sauce au fromage était magique!

En dernier plat j’ai essayé le jarret de cerf rouge du Québec braisé à l’armoise, cannellinis, purée d’ail doux (30$). La viande était tendre, mais comme c’est du cerf, c’est quand même un peu plus robuste que ce qu’on voit normalement avec l’agneau. Les accompagnements était fantastiques.

 

450 montage

 

Pour les desserts, nous avons été tout aussi gâtés! Nous avons goûté un parfait glacé au miel de sarrasin (qui a un goût vraiment intense et particulier – j’ai aimé), yogourt et crumble de lait (tellement bon!).

Un de mes préférés, le gâteau au fromage, est servi avec des confitures de canneberges et une tuile de baies d’églantier très original.

L’entremet aux bleuets et chocolat café, avec des tuiles de meringue aux bleuets, est un dessert gourmand et totalement décadent. Un genre de brownies recouvert d’une épaisse couche de glaçage au chocolat avec une jolie meringue aux bleuets – superbe!

Finalement, nous avons aussi dégusté une crème brûlée à la rose sauvage et genévrier, délicate et joliment présentée.

 

450 dessert

 

Pour les amoureux du terroir québécois, une visite à La Coupole s’impose. Vous y découvrirez des trésors insoupçonnés de notre belle province. À chaque visite, je découvre de nouveaux ingrédients locaux dont je ne connaissais même pas l’existence!

Merci au chef Jean-Benoît Courcoul de mettre ainsi en valeur la richesse et la diversité des aliments du Québec!

 

La Coupole, Bistro Laurentien
1325, René-Lévesque Ouest
514-373-2300
restaurantlacoupole.ca

 

 

Poster une reponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ DES ENDROITS FABULEUX!

Chaque semaine découvrez des suggestions de restaurants, de sorties, d'escapades et des coups de cœur